Quantified epopee is a research project that i lead in collaboration with Audrey Briot.

Quantified Epopee is a research project about new modes of narration in contemporary tapestry. The project questions the conditions of narration, in the context of the evolution of the textile craftsmanship world and its inclusion in the digital age.

version [fr]

Quantified Epopee est un projet de recherche sur de nouveaux modes de narration dans la tapisserie contemporaine. Le projet questionne les conditions de la narration, au regard des nouvelles technologies de l’information et de la communication émergeant dans l’univers de l’artisanat textile et son inscription à l’époque du numérique
Quantified Epopee renouvelle une forme d’artisanat en rétablissant l’usage de l’or et des métaux dans les tapisseries. La tenture de Coriolanus, tissée à la demande d’Henri IV avant 1606 est un bel exemple de l’usage de l’or pour rehausser les tapisseries. Valorisant l’héritage culturel de cette institution, le réemploi de ces matériaux conducteurs au sein des tissages permet d’augmenter les possibilités de narration des tapisseries. Elles deviennent des interfaces tactiles, sensibles au toucher et à l’approche, qui interagissent avec les spectateurs.
En tant que projet de recherche, Quantified Epopee explore différentes hypothèses dont résulte de chaque série d’expérimentations une production physique ou théorique présentée lors d’expositions ou de conférences.

Dans la lignée des fils d’or et d’argent, ces fils conducteurs de cuivre, d’argent et de polyester inoxydable ont été teinté afin de se fondre dans les décors des tapisseries tout en conservant leur propriétées conductrices.

BRIDES

Brides, cette première pièce spéculative réalisée en 2016, révèle les artefacts d’un ancien âge du savoir-faire numérique. Ces reliques, découvertes lors d’une fouille archéologique qui se serait tenue dans le futur, restituent des bribes sonores à l’approche de la main.

Exposition :
Tribe against machine au Red Room Taipei (Taipei, Taiwan) 2017
eTextile Cuvée 2016 au Centre d’Art Contemporain de Paillard (France) 2016

UN GRAMME CHEVALERESQUE

La pièce Un Gramme Chevaleresque, est une tenture qui narre la quête numérique d’un chevalier contemporain, un soldat français en mission. Confectionnée à l’aide d’une machine à tricoter détournée et contrôlée par ordinateur, la tapisserie révèle une iconographie issue de la collecte effectuée sur les réseaux sociaux personnels de ce soldat.
À l’arrière-plan, le filtre fleuri de ses selfies Snapchat se mêlent aux treillis militaires de son quotidien. Ses déplacements, repérés en pistant ses posts Facebook, sont représentés par des coordonnées GPS et un tracé. Ses posts, émis depuis les terrains d’entraînement où s’exerce son régiment, sont souvent accompagnés d’images qui le représentent brandissant fièrement des armes lourdes ; les mitrailleuses rythment la tenture.

En frôlant la surface, la main survole des ornements composés de fils métalliques. Avertie par ces capteurs, l’électronique embarquée dans la tapisserie déclenche des plages sonores provenant de vidéos postées par le sujet depuis les camps d’entrainement.
Un Gramme Chevaleresque questionne l’impact des technologies sur l’identité et la citoyenneté. Internet et les réseaux sociaux offrent à l’utilisateur un espace tierce, entre le virtuel et le réel où il peut s’accomplir. La frontière entre vie privée et vie public s’appauvrie, floutant la définition de chacune d’elle.

Exposition :
L’art du secret au Mundaneum (Mons, Belgique) 2018

RESEARCH IN PROGRESS

Research project (since 2015)